Imprimer Ajouter un signet

Notes


Arbre:  

Résultats 101 à 150 de 532

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 11» Suivant»

   Notes   Lié à 
101 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Borniche, Delphine (I6330)
 
102 Denis Edmond Fortunat - p. Denis Bouthillier, m. Julie Rodier Latour, Fortunat Denis (I1634)
 
103 Député 1833-38, 1844-47, 1854-67; conseiller législaif 1867 LeBoutillier, John (I1270)
 
104 Député de Montmorency, en 1836 Têtu, Vital (I1371)
 
105 Député de Rimouski - Ministre des Affaires Municipales en 1970 Tessier, Maurice (I1003)
 
106 Député de Rimouski de 1912 à 1922 Tessier, Auguste-Maurice (I998)
 
107 DesRivières dit Trottier DesRivières, François-Amable (I799)
 
108 DesRivières dit Trottier DesRivières, Marie-Louise (I774)
 
109 Dessinateur de 'Vertefeuille' en 1918. Voir Ph. Dubé p. 185. Amos, Louis-Auguste (I8450)
 
110 Dictionnaire généalogique des familles du Québec Source (S5)
 
111 dit Lafontaine Robert dit Lafontaine, Louis (I108)
 
112 dit Nivernois ou Livernois Benoît, Paul (I3026)
 
113 dite Adé Simon-Lorière, Adeline (I6497)
 
114 dite Claudie Simon-Lorière, Claude (I6472)
 
115 dite Kakine Gautier, Jacqueline (I6572)
 
116 dite Lili Gautier, Marie-Antoinette (I6586)
 
117 dite Marie-Jeanne Normandin, Madeleine (I172)
 
118 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Serra-di-Cassano-Donohue, Djalmo (I27)
 
119 Donauth? dans le registre Parrain Hugh McCaffrey (x), marraine Winnefort Cullin (x) Donohue, Thomas (I32)
 
120 Drouin Source (S8)
 
121 Drouin ou Derouin Drouin, Marie-Angélique (I1358)
 
122 Duberger dit Sanschagrin Duberger, Jean-Baptiste (I3868)
 
123 Dufour dit Latour Latour, Pierre (I1761)
 
124 Durant la guerre 1914-1918, était, en compagnie de son amie Simonne Menier, infirmière auxiliaire au château de Chenonceaux, qui servait alors d'hôpital militaire. Péan-de-Saint-Gilles, Alice (I43)
 
125 EB : Garde - sacs, greffier garde - sacs, est celui qui est dépositaire des sacs & productions des parties dans les affaires appointées. Il y a de ces greffiers au conseil & au Parlement.
L'établissement de ces sortes d'officiers remonte jusqu'au temps des Romains; on les appelait custodes. Leur office principal était de tenir les boîtes ou sacs, dans lesquels on gardait les pièces des procès: c'était sur - tout pour les matières criminelles, pour empêcher la collusion entre l'accusateur & l'accusé. Voyez le mercure de France de Novembre. 1753. p. 21. (A)
Les almanachs royaux de 1757 (page 189) et 1758 (page 189) nous apprennent en effet que « Me Pean de St Gilles, Re Plâtrière, vis-à-vis de l'Hôtel d'Arm. » avait la charge de « greffier garde-sacs de la grand'Chambre » depuis l'année 1748. A partir de 1762 (page 225), ce sera Me Suzanne, rue de Fossés Montmartre.
 
Péan-de-Saint-Gilles, Michel Denis (I7005)
 
126 EB : selon toute vraisemblance, Michel Brice fut le Péan de Saint Gilles qui fonda en 1702 (selon ce qui est publié sur le site internet de la ville d'Anthony ? 92) la « Manufacture d'Anthony pour le blanchissage des cires et la fabrique des bougies », qui allait devenir Manufacture Royale en 1719 ».
« En 1737, l'héritier des Trudon, Hierosme Trudon rachète une des plus célèbres fabriques de cire de l'époque, appartenant au seigneur Pean de St Gilles, manufacture royale de cire. Péan de St Gilles est alors « Cirier Ordinaire du Roi ».
Les bâtiments de cette ancienne manufacture royale (aujourd'hui aux 14 Avenue du Bois de Verrières et 49 Avenue de Châtenay à Anthony) comportent un clocheton dit "la Trudonne" (en souvenir de Madame Trudon qui avait offert cette horloge aux ouvriers de son mari), avec un bas-relief représentant une ruche (Inventaire des Monuments Historiques), emblème de la manufacture. (Wikipédia)
 
Péan-de-Saint-Gilles, Michel Brice (I7030)
 
127 Echevin (Ste-Geneviève) en 1833 - Greffe de 1820 à 1863 Tessier, Michel (I355)
 
128 Edouard Burroughs Garneau, Edouard (I630)
 
129 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Santoni, Dominique (I6327)
 
130 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Borniche, Edouard (I6326)
 
131 Élève et ami de Marcellin BERTHELOT, il publia en 1862 avec ce dernier un mémoire sur l'estérification de certains acides et alcools, en particulier celle de l'acide éthanoïque et de l'éthanol. Péan-de-Saint-Gilles, Léon (I7024)
 
132 Elizabeth Ann Françoise Kittson, Elizabeth (I7214)
 
133 Elizabeth Christine Ramsay Mackenzie, Christine (I773)
 
134 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Bousquet, Elizabeth (I446)
 
135 Elzéar F.X. Carrier, Elzéar (I596)
 
136 Emilie Hermine Yvonne - Habite le 5444, av. Monkland au moment de son décès Parr. Fortunat Denis Latour, marr. Hermine Marion Donohue, Yvonne (I138)
 
137 Emma Caroline Tessier, Emma (I881)
 
138 Emma Marie Alice Péan-de-Saint-Gilles, Alice (I43)
 
139 En 1748 : Président du Conseil supérieur de Québec DesRivières, Julien (I938)
 
140 En 1833, Louis Hersent fit un dessin (au crayon noir sur papier) représentant madame Bellanger, née Péan de Saint Gilles, ainsi que lui-même , assis de part et d'autre du même cheval sur la route de Bayonne à Biarritz. Ce dessin appartient aujourd'hui à une collection privée.

Louis Hersent est un peintre né à Paris le 10 mai 1777, mort dans la même ville le 2 octobre 1860.
Il a été l'élève de David et a obtenu le prix de Rome en 1797. Au salon de 1802, il expose La métamorphose de Narcisse. Il continue à exposer jusqu'en 1831, avec de rares interruptions. Ses oeuvres majeures pendant l'empire sont Achille se séparant de Briséis, Atala mourant dans les bras de Chactas (ces deux tableaux apparaissent parmi les gravures des Annales du musée de Landon), Un incident de la vie de Fénelon peint en 1810 et placé à Malmaison et Le passage du pont de Landshut, peint la même année, aujourd'hui à Versailles.
(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7f/Mme_Bellanger née Péa n de St Gilles et autoportrait%2C 1833..ipg)


Il s'agit donc d'Adélaïde Thérèse (n° 11231), la propre soeur d'Henriette (n° 11232 ) et donc la fille d'Adélaïde Julie Vanglenne (et de Louis Denis n° 1123) : ces deux dernières ayant été « portraitées » par Prud'hon (cf ci-dessus)
 
Péan-de-Saint-Gilles, Adélaïde Thérèse (I7015)
 
141 En 1834, par décret royal, il adopte le nom et les armoiries de Nairne McNicoll, John (I10305)
 
142 En 1916, habite Fairbanks, Alaska. de Chavigny de la Chevrotière, Joseph-André-Côme (I3424)
 
143 En 1916, habite Montréal. Chavign, Joseph-Charles-Georges-Edgar [De (I3429)
 
144 En 1990, secrétaire de Mgr. Bernard Hubert Normandin, Andrée (I537)
 
145 En politique : Charles Benoît Livernois Benoît, Charles (I3030)
 
146 Enceinte à son arrivée au Canada en 1646 Loyseau, Catherine (I920)
 
147 Enfant volée par des Amérindiens le 29 juin 1849, renommée Philomène. Duberger, Marie Aurore (I9925)
 
148 Engagé Ouest 2 mai 1726 Normandin, Jean-Baptiste (I178)
 
149 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Paillard, Eric (I6349)
 
150 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. Borniche, Fanny (I6332)
 

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 11» Suivant»



Ce site est réalisé grâce au logiciel The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, v. 10.0.0, écrit par Darrin Lythgoe 2001-2017.